Son parcours

Yaël Zarca, star internationale de la danse orientale :
la passion avant tout

Yaël Zarca a découvert la danse orientale en 1999 et n’a plus jamais quitté les salles de danse.

De ses cours de danse orientale hebdomadaires parisiens, aux plus belles scènes du monde, en passant par les plateaux TV de TF1 ou France 3, les tournages de DVD d’apprentissage ou encore son atelier de création de tenues d’entraînement,  Yaël Zarca est une passionnée de danse orientale dont la réussite dans ce domaine lui vaut aujourd’hui une reconnaissance internationale.

Son style unique, expressif et élégant marie tradition égyptienne et modernité.

Une artiste reconnue

Très connue dans le milieu de la danse orientale, l’une des références françaises dans cette discipline, Yaël est également régulièrement mise à l’honneur à la TV française :

  • Journal de 20h sur TF1 en 2014,
  • Journal du midi sur M6 en 2013,
  • Je t’aime etc sur France 3 en 2018…
  • Coaching de Nathalie Péchalat pour Danse avec les stars sur TF1 en 2014,
  • Tour du monde de l’inattendu sur M6 en 2014,
  • Journal de 13h sur TF1 en 2016,
  • Les nuits du Ramadan sur IDF1 en 2017

ainsi que dans de nombreux journaux : un article de 4 pages dans le magazine japonais BELLYDANCE JAPAN, un article dans le journal américain AL ARAB, un article dans le magazine cambodgien L’ECHO, les magazines français GAZELLE et ORIENT MAG…et de nombreux autres…

Yaël continue de parcourir le monde chaque semaine pour transmettre son style et son enseignement de la danse orientale. Des projets pleins la tête, sa passion ne cesse de grandir et son dévouement pour cette danse n’est pas prêt de s’arrêter…

Création d’outils, d’évènements
et de tenues pour les danseuses

En 2010, elle conduit le cours d’un DVD d’initiation à la danse orientale, choisie parmi de nombreuses professeurs lors d’un casting organisé par un producteur. Ce DVD s’est vendu en milliers d’exemplaires en France et a été déjà atteint 1 250 000 vues sur YouTube!

Depuis cette même année, Yaël organise des séjours de danse à l’étranger et notamment au Caire en Egypte afin de faire découvrir le berceau de la danse orientale aux passionnées de danse (10 séjours en Egypte, 2 en Israël).

En 2011, elle sort un deuxième DVD de niveau 2, cette fois-ci en autoproduction, ou elle enseigne une chorégraphie de drum solo accompagnée du percussionniste de renom Amar Chaoui. Ce DVD s’est vendu dans de nombreux pays et particulièrement en Asie.

En récompense de son talent et de son travail pédagogique, Yaël s’est vue solliciter pour représenter la France par la célèbre chorégraphe égyptienne Raqia Hassan, pour donner un stage et danser au fameux Festival annuel Ahlan Wa Sahlan du Caire – l’une des références de la danse orientale au niveau mondial –, en 2010 et 2011.

En 2011, elle créé sous forme d’entreprise familiale avec sa sœur et sa mère, la Boutique YAËL ZARCA – Collection, une boutique en ligne de tenues d’entraînement pour la danse orientale, dont la marque porte son nom. Ses modèles uniques se vendent partout dans le monde et la boutique est devenue une référence française.

En 2012, elle est à l’initiative de la première formation de danse orientale destinée aux futures professeurs, qui rencontre un vif succès chaque année (chaque session est complète depuis 8 ans). Une formation unique a destination des professeurs de danse orientale. Plus de 150 stagiaires sont passées par cette formation en France.

La même année, le talent de Yaël est récompensé et mis à l’honneur avec un Award qui lui est remis en Californie (USA) par Sphinx Records et Jallow International. Un honneur pour une artiste française.

En décembre 2012, elle présente son premier spectacle solo KENOUZ MASREYA accompagnée par l’orchestre oriental AL BALADI, le grand danseur égyptien Mohamed Shahin et la troupe KENOUZ. Le spectacle affiche complet une semaine avant la date et le public présent venu de toute la France sort de ce spectacle émerveillé par le professionnalisme et la beauté de celui-ci.

Début 2013 elle mène une série de vidéos pour la chaîne M6-Minute Facile dont certaines ont été vues 3 500 000 fois sur YouTube!

En août 2013, elle créé le premier WEEK END DOUM RAKS à Paris, un week end de danse orientale et musique live mené par Amar Chaoui (percussionniste) et elle-même. 12 heures de stages avec orchestre et un spectacle, qui affichent encore une fois complet. Ce week end a lieu chaque année pendant au mois d’août.

Ce même mois, elle sort en collaboration avec le célèbre percussionniste Amar Chaoui, le premier livret et CD pédagogique intitulé “Les rythmes fondamentaux de la danse orientale égyptienne“. Un outil indispensable à toutes les danseuses professionnelles et amatrices de danse orientale qui rencontre un vif succès.

En novembre 2013, elle sort un troisième DVD de cours “Initiation” qui a pour objectif d’enseigner les pas de base de la danse orientale puis en avril 2014 sort son DVD de niveau 2 “Chorégraphie El Oyoun essoud”.

En mars 2016, Yaël et Amar Chaoui produisent un CD de musique de danse orientale intitulé YA LIL mêlant des créations et des reprises, enregistré entre Paris et Le Caire.

En décembre 2018, elle créé un blog de danse orientale pour y partager des articles qu’elle écrit à destination des passionnées de danse.

En 2019, elle produit une série de Vidéos Flash gratuites avec des tutos, conseils et infos.

Depuis cette même année, elle organise le Week-end immersif Escapade orientale réservé aux femmes, qui a lieu à la campagne et mêlant danse et bien-être.

En 2020, elle créé son cours hebdomadaire en ligne en vidéo afin de permettre aux élèves de toute la France de bénéficier de son enseignement.

Rythmes fondamentaux de la danse orientale – Livret & CD

Yaël Zarca reçoit un Award à Los Angeles en 2012

Extrait du DVD danse orientale niveau 1

Extrait du DVD danse orientale niveau 2

Créations chorégraphiques sur scène

Fin 2006, Yaël Zarca créé avec d’autres danseuses orientales professionnelles, un ballet unique en son genre, la Compagnie Es’Saada. Elles présentent en 2009 un spectacle chorégraphié de 1h30 “Raqs Es’Saada”, accompagné de l’Orchestre Al Baladi. Une expérience de groupe qui lui apportera beaucoup dans son envie d’explorer toutes les possibilités qu’offre la danse orientale.

En 2012, Yaël créé son spectacle solo avec un orchestre intitulé “Kenouz Masreya, trésors égyptiens”. Elle reçoit également sur scène son invité d’honneur le célèbre danseur Mohamed Shahin du Caire pour des duos exclusifs. Le spectacle est un hommage aux artistes qui ont créé et exporté le chant, la musique et la danse qui font l’âme égyptienne. Cet évènement fait déplacer le public de toute la France et il se joue à guichet fermé.

A l’occasion de ce spectacle elle recréé une troupe de danseuses avec ses meilleures élèves (dont la majorité sont devenues professeurs et danseuses pros à leur tour) : la troupe Kenouz Yaël. Yaël caste des nouvelles danseuses chaque année pour sa troupe qui se produit sur les scènes de nombreux festivals en France et à l’étranger.

Bellydance

Concours : de candidate à juré

En 2008, elle se présente en tant que candidate au concours Queen of Raks Sharki de Dallas aux USA, devant un jury prestigieux venu d’Egypte composé de Dina, Randa Kamel, Dandesh et Dr Mo Geddawi.

Elle représente la France et remporte la deuxième place de ce concours qui réunissait 32 concurrentes. Sa carrière nationale et internationale explose.

Depuis 2012, elle est elle-même juré de concours plusieurs fois par an dans les plus grands festivals du monde (Corée du Sud, Russie, Japon, Ukraine, Chine, Bulgarie, Israël…).

La danse orientale : une passion avant tout

Avant d’être un métier, la danse orientale égyptienne est une passion.
C’est pourquoi Yaël ne cesse de se perfectionner et d’enrichir son répertoire grâce à des stages et cours de danse orientale réguliers avec de nombreux grands maîtres et chorégraphes dont elle admire le talent (voir liste plus bas).

Désireuse de partager sa passion, Yaël donne des cours de danse orientale hebdomadaires dans différentes écoles de danse situées en Ile-de-France (à Paris et Rueil-Malmaison) et elle enseigne des master-class tous les week-ends en France et à l’étranger, sollicitée par des professeurs et organisateurs.

Passionnée, elle souhaite redonner à la danse orientale (bellydance ) ses lettres de noblesse, Yaël contribue activement à diffuser la danse égyptienne au travers d’événements artistiques qu’elle organise (voyages, sorties, spectacles, formations…) avec l’Association Sultana, dont elle est directrice artistique. En 2006, elle fait également partie des membres fondateurs du Cercle des Danses Orientales-ODC (réseau de promotion des danses orientales).

Elle a en outre créé il y a 12 ans le Forum Adila, plate-forme Internet destinée aux échanges entre passionnées de danse orientale (qui n’est plus en ligne à ce jour).

Yaël Zarca

Ses débuts

Yaël Zarca a découvert la danse orientale en 1999, avec Lolie et Meriem, dont elle a suivi les enseignements de base.

Après avoir bénéficié de l’expertise de Morgiana, en cours collectifs puis en cours particuliers qui la conseille et la coach dans sa démarche de professionnalisation, elle est devenue l’élève de Mayodi, professeur de danse orientale réputé à Paris, qui l’a soutenue et encouragée pendant plusieurs années, en lui transmettant sa passion pour la musique orientale et sa vision d’une danse orientale qui transmet une émotion.

En parallèle, elle s’adresse à Gamal Seif, maître de danse internationalement reconnu et docteur en sport vivant en Allemagne, avec lequel elle travaille actuellement en coaching privé pendant de nombreuses heures et de façons régulières pour parfaire sa technique musculaire.

Un autre de ses maîtres sans lequel sa danse ne serait pas la même aujourd’hui est Yousry Sharif, professeur égyptien vivant aux USA, qu’elle suit depuis de nombreuses années pour ces talents de chorégraphe dont la créativité est sans limite.

Yaël a perfectionné sa formation en prenant des stages de danse orientale avec les professeurs suivants

  • Egypte : Randa Kamel, Aziza, Tito Seif, Raqia Hassan, Dina, Nani sabri, Mona Said, Azza Sherif, Dandesh, Ibrahim Elsuezy, Diana Tarkhan, Soraia Zaied, Nevein Hussein, Ossama Emam, Lubna Emam, Aida Nour, Fifi Abdou, Yasmina, Camélia, Mohamed Kazafy, Nelly Fouad
  • Allemagne : Gamal Seif, Momo Kadous, Magda Kadous, Beata Cifuentes, Horacio Cifuentes, Dr Mo.Geddawi, Khaled Seif, Aladin El Kholy, Momo Kadous
    France : Mayodi, Lolie, Morgiana, Sharon Mesguich, Leila Hassan, Nuria Rovira Salat, Mihrimah Ghaziya, Ivana, Anasma, Alexia Martin, Sana, Raphaëlle, Zomzom, Fanyda, Kareem Gad, Mohamed Lakkis, Viny, Ilan Zaoui
  • Russie / Ukraine : Alexei Riaboshapka, Natalia Fadda, Yasser Swery, Alla Vatc, Yula
  • Israël :Orit Maftsir, Asi Haskal
  • USA : Yousry Sharif, Amar Gamal, Elisheva, Aziza, Sadie, Mohamed Shahin
  • Brésil : Lulu Sabongi, Jade El Jabel
  • Angleterre : Serena Ramzy, Hossam Ramzy, Khaled Mahmoud, Nawarra
  • Italie : Valentina Mahira, Wael Mansour
  • Argentine : Amir Thaleb, Carla Pedicone
  • Corée : Helena